Soins Anti-âge, antirides : à partir de quel âge ?

March 13, 2019

L’âge du premier pot d’antirides fait débat. Pourtant, les signes de vieillissement cutané peuvent s’anticiper et s’accompagner d’une crème à la formule adaptée à chaque tranche d’âge.

 

 

ANTI-RIDES UN PLAN D’ATTAQUE DÈS 25 ANS

Il est tout à fait possible d’inclure une crème anti-âge à sa routine beauté entre 25 et 30 ans. Celle-ci ne cible pas un vieillissement en particulier, comme l’apparition de rides, mais tend à prévenir les possibles premiers signes de l’âge, comme le relâchement cutané, ou les ridules. En effet, il est important de dissocier l’anti-âge de l’antirides.

 

En effet, l’actif anti-âge est un ensemble de molécules qui agit sur le vieillissement cellulaire en relançant des synthèses ralenties au cours du temps. Idéalement, les soins anti-âge doivent être appliqués deux fois par jour, le matin, mais aussi le soir, car la peau est plus réceptive la nuit.

 

On préconise ainsi de multiplier les actifs pour une action optimale :  Le premier principe actif à utiliser est préventif, c’est la vit C. L’effet anti-oxydant évite et/ou répare les premiers dégâts créés par le soleil. On l’associe à la vit E  et à d’autres anti-oxydants .

 

 

ANTI-ÂGES: 30 ANS ON LUTTE CONTRE LES PREMIÈRES MANIFESTATIONS INSTALLÉES

Vers 30-35 ans, la peau peut être sujette à des rides précoces .

Il existe deux sortes de rides. Il y a les rides d'expressions qui sont des rides physiologiques que l'on peut diminuer, mais que l'on ne peut pas effacer.

 

Par contre, à partir de la trentaine on peut effectivement avoir une modification de l'aspect cutané avec l'apparition de certaines rides qui sont des fractures cutanées et qui sont liées soit à la qualité de la peau, soit au mode vie avec notamment le tabac, la fatigue professionnelle ou vie nocturne.

Dans ces cas de figure, l’utilisation d’un antirides est particulièrement adaptée. En effet, rides profondes, patte d’oie, ride du lion sont autant de premières marques de l’âge qu’il faut cibler pour une action optimale des soins.

 

Le rétinol est réputé pour son action aussi bien sur l’épiderme (effet booster sur le renouvellement et diminution de de la couche cornée) que sur le derme (stimulation des fibroblastes). D'autres principes actifs comme l'acide glycolique ont également prouvé leur efficacité sur le renouvellement épidermique et dermique. »

 

ANTIRIDES: ET APRÈS 40 ANS ?

 

A cet âge, les fibres d’élastine diminuent tout comme la production naturelle d’acide hyaluronique. Cela dessert le galbe naturel de la peau et accentue les rides installées.

 

Le rétinol est une molécule plébiscitée pour lutter contre les effets du vieillissement cutané. Attention cependant le rétinol peut augmenter la sensibilité au soleil, un minimum de protection s’avère nécessaire (SPF 15).

 

Zoom sur l'acide hyaluronique : de nombreux cosmétiques, crèmes de jour, de nuit ou sérums, en contiennent aujourd’hui dans leur formule. L’acide hyaluronique capte l’eau en la maintenant dans les couches profondes de la peau pour permettre un comblement cutané.

 

On opte pour des soins médi esthétiques tel que les Peelings et le Mésoneedling en cabinet .

 


LE CONSEIL L&ELLES


Quel que soit l'âge, on optimise cette routine soin avec des soins visage dermo cosmétiques !

Soin visage acide hyaluronique, Peeling et  Mésoneedling chez  L&Elles

 

 

Sérum hyaluronique SOSKIN en vente chez L&elles

 

 

Sources: beauté.fr 

Crédit image : pinterest

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La vitamine C : la nouvelle solution antifatigue

June 18, 2019

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives